PSYCHOTHÉRAPIE

Nos ressources personnelles ainsi que l'aide de nos proches ne sont pas toujours suffisantes, parfois l'aide d'un professionnel est nécessaire pour se sortir de l'impasse!

 

Entreprendre une démarche de psychothérapie permet de mieux comprendre nos difficultés et développer des outils afin d'avoir une vie plus satisfaisante..

Dans un premier temps, une évaluation de la problématique permet de mieux cibler l'intervention.  Le psychologue travail en équipe avec son client pour atteindre les objectifs identifiées.

Les psychologues exerçants à la clinique de psychologie Neufchâtel sont spécialisés dans l'approche cognitive et comportementale.  Plusieurs autres approches et stratégies d'interventions s'ajoutent à leur champ de pratique.  (voir approches plus bas)

Souche d'arbre

APPROCHES THÉRAPEUTIQUES

 

Thérapie cognitive et comportementale

L'approche cognitive et comportementale s’attarde principalement aux pensées et aux comportements à l’origine de certaines émotions négatives (anxiété, tristesse, colère, etc.). Selon cette école, la modification des pensées erronées par des pensées plus constructives et l’apprentissage de comportements adaptés peuvent entraîner un soulagement des émotions pénibles.

C’est une approche à court terme et l’accent est mis sur le présent. Elle a fait ses preuves dans le traitement de plusieurs troubles dont les troubles anxieux et dépressifs.

 

Thérapie ACT

La thérapie  d’acceptation et d’engagement ou ACT (acceptance and commitment therapy)  a été développée par le psychologue américain Steven C. Hayes et fait partie des thérapies cognitivo-comportementales.

 

Par des stratégies concrètes, elle vise à accroître la flexibilité psychologique, c’est-à-dire la capacité à être en contact avec le moment présent (émotions, pensées sensations physiques) tout en persistant dans ses actions ou en changeant ses comportements afin d’avancer vers ses  objectifs ou de ses valeurs.

Le but de l’ACT est de créer une vie remplie, riche et pleine de sens tout en acceptant la douleur qui immanquablement l’accompagne (Russ Harris, 2012).

 

Thérapie des Shémas

Développé par Dr Jeffrey Young, psychologue newyorkais, la thérapie des schémas découle de la thérapie cognitivo-comportementale. Elle intègre aussi d’autres écoles de pensée comme la théorie de l’attachement, la Gestalt-thérapie et la psychanalyse.

 

Cette approche permet d’identifier des attitudes (schémas précoces d’adaptation) que nous avons adoptés dans l’enfance et qui nous influencent dans le reste de notre vie. Les schémas influencent nos pensées, nos actions et nos relations interpersonnelles.

 

Une fois ces attitudes ciblées, la thérapie des schémas propose des exercices cognitifs, en imagerie ou comportementaux  afin d’atténuer voire même d’éliminer la présence des  schémas cognitifs inadaptés.

 

Thérapie EMDR

La thérapie EMDR  (Eye Mouvement Desencitisation and Reprocessing) a été développée au États-Unis par Francine Shapiro.  C'est une aproche intégrative qui a démontrée son efficacité par de nombreuses études pour le traitement de traumatismes.  Bien qu'initialement développé et étudiée pour le traitement du trouble de stress post-traumatique, elle est efficace dans le traitement plusieurs autres problèmes de santé mentale.